Et elles vécurent heureuses

Pièce écrite par : Manu De Arriba, Anne De Kinkelin et Vanessa Fery

Distribution : Taos Sonzogni, Marie-Cécile Sautreau et Vanessa Fery

Interview de Vanessa Fery

Comment s’est passée cette co-écriture de la pièce ?
C’est moi qui ai eu l’idée de la rencontre de trois femmes à des moments clés de leur vie et je trouvais que la salle d’attente d’un cabinet de médecin était un lieu assez drôle. J’en ai parlé avec Anne de Kinkelin avec qui j’avais déjà travaillé. Anne, au-delà d’être une super journaliste, est auteure de livres formidables dont le dernier qui vient de sortir s’appelle « La sourde oreille » (je vous le conseille).
On a fait le scénario de toute la pièce ensemble et ensuite Manu, mon co-auteur depuis quelques temps, nous a rejoint car, écrivant beaucoup pour des séries comme « Soda » et « Nos chers voisins », il connaît très bien ce processus du rire. On a donc formé un trio assez improbable, mais qui a très bien marché.
L’écriture a été facile et rapide puisqu’on l’a commencée en juin 2018 et en janvier 2019 on commençait à jouer la pièce.
Votre trio sur scène est redoutable, vous connaissiez-vous déjà avant ?
Marie-Cécile et moi avions travaillé ensemble sur auféminin.com pour des vidéos et je m’étais très bien entendue avec elle, j’aimais beaucoup son jeu et sa candeur. Lorsque nous avons cherché une alternante pour Leslie, mon amie humoriste Vanessa Caillaud m’ a parlé de Taos, nous avons fait un essai et là ça a matché de suite !
Il était donc logique pour moi de les réunir… et la magie a opéré !
Affiche de la pièce Et elles vécurent heureuses
La pièce sera-t-elle reprise à la rentrée au Théâtre de dix heures ?
Cette pandémie nous a bien sûr arrêtées dans notre élan ; beaucoup de dates ont été reportées mais maintenant de nouvelles dates se sont ajoutées. À partir de la rentrée, on va donc prendre des alternantes car on ne pourra pas tout faire ! Mais on a trouvé des filles supers, on est très contentes. Et on sera à Paris, mais je ne peux pas encore te dire où, car rien n’est encore signé.
Et ton actualité en ce moment c’est quoi ?
Mon one qui s’appelle « Simples mortels». Je suis aussi sur « Tout le monde a son mot à dire » sur France 2 avec Olivier Minne, émission que j’adore faire, on s’éclate. Et puis je tourne en ce moment le « Téva Comedy Show » auquel je participe environ 2 à 3 fois par an, on se retrouve entre copines et on fait nos sketches, c’est vraiment chouette !
Comment as-tu vécu cette période de confinement et d’arrêt de la culture ?
D’un point de vue personnel, je l’ai très bien vécu car j’ai rencontré mon amoureux trois jours avant le 1er le confinement et nous sommes toujours ensemble ! Donc j’en ai bien profité pour construire ma vie.
Professionnellement, je n’ai jamais complètement arrêté : j’ai fait des plateaux d’humour pour internet et j’ai fait beaucoup de doublages. J’ai eu envie d’essayer autre chose. Et puis il y a eu tous les moments de tournage de l’émission qui d’ailleurs pendant cette période était comme un moment de récréation, une vraie bulle d’air frais, j’ai l’impression que ça nous a encore rapprochées.
Et là je suis contente de remonter sur scène, ma pièce m’a manqué donc autant vous dire que quand on va arriver le 12 on va être au taquet !
Tu es issue d’une formation de danseuse, danses-tu toujours ?
Oui dans mon salon !
Je travaillais avec de grosses compagnies de hip hop et malheureusement j’ai eu un accident de genou à l’âge de 24 ans. J’avais un pote qui faisait de l’impro et comme il me trouvait drôle, il m’a poussée à en faire. Et puis c’est parti d’un pari avec un directeur de café-théâtre à l’espace Gerson à Lyon qui m’a dit : « T’es pas capable de faire un 15 minutes dans 3 semaines » ! « Moi pas cap ? »…et je me suis retrouvée à faire la 1ère partie de Christophe Alévèque !
Qu’est-ce tu attends de notre Festival ?
Quand je te vois avec ton sourire, je me dis que ça va bien se passer !
J’attends de donner du bonheur aux gens car je crois qu’on en a tous besoin.
C’est en extérieur, j’adore ça : avoir le ciel au-dessus de la tête, commencer la pièce avec la tombée de la nuit et la finir à la nuit tombée, c’est vraiment génial.
J’ai hâte de découvrir le festival, tout le monde et de se marrer ensemble.
Et d’ailleurs j’embrasse tout le public, retranscris bien ça !
Interview réalisée et rédigée par Virginie Doriot, bénévole au Festival de théâtre en Val de Luynes.

Les auteurs

Manu De Arriba

Manu DE ARRIBA

Auteur-scénariste

Concepteur-rédacteur dans l‘agence de publicité Havas pendant 7 ans, il travaille principalement sur la RATP et Citroën (Films TV, affiches, presses radio) avant de se consacrer à l’écriture de séries courtes TV.

En 2008 il participe à l’écriture du pilote de « Scènes de ménages » et les 4 premières saisons. Ensuite il se spécialise dans les programmes courts tels « Soda » (saison 1 à saison 3, M6 et W9), « Nos Chers Voisins » (saison 1 à saison 5, TF1), Mère-Fille (Disney Channel), Commissariat Central (W9). Passionné de musique, il est parolier depuis 2000 des 5 albums du groupe de rock français : No One Is Innocent (première partie d’AC/DC au Stade de France en mai 2015).

En 2018, il collabore artistiquement à l’écriture du long métrage « les grands esprits » (de Olivier Ayache-Vidal) avec Denis Poladyles, en tant que Script Doctor.

Anne de Kinkelin

Anne DE KINKELIN

Journaliste et romancière

Pigiste pendant dix ans, elle crée son premier magasine YOU en 2003. En 2007 elle prend la rédaction en chef du site Joyce.fr.

Puis en 2010 elle dirige le site aufeminin.com. Elle lance les chaînes Youtube du groupe ainsi que l’entité de brand publishing. En 2015, elle prend la direction du pole vidéo du Parisien.

En 2017, elle publie son premier roman « L’année du flamant rose » aux éditions Charleston. Elle vient de sortir son 3ème roman « La sourde oreille » aux éditions Harper Collins.

Et elle est actuellement consultante digitale et advisor de starts-up internationales..

Vanessa Fery

Vanessa FERY

Comédienne et auteur

Elle a commencé l’écriture avec son premier one woman show : « J’aurais dû écouter ma mère ». Repérée par Cauet, elle devient auteur pour la Méthode Cauet sur TF1, et Cauet Tivi sur Fun Radio puis Virgin Radio.

En 2011, elle co-écrit la pièce « Légères et sans Filtre ». Elle écrit aussi pour des émissions comme « Pliés en 4 » sur France 4 et « On ne demande qu’à en rire » sur France 2. En 2014, elle s’associe à Eric Delcourt pour écrire son deuxième one « Belle, Bonne, Capable ». Parallèlement, elle écrit pour des web série et est concepteur rédacteur de publicités radio et télé.

Les comédiennes

Comédienne Taos Sonzogni

Taos SONZOGNI

Elle fait des études en communications lorsqu’en attendant de trouver un Master pour la rentrée et incitée par une de ses copines, elle trouve un petit job d’été à la billetterie du Festival d’Avignon. Elle rencontre alors un metteur en scène dont la pièce la bouleverse, c’est une révélation pour elle ! De retour sur paris elle s’inscrit au cours Perimony, formation plutôt classique en 3 ans.

C’est ainsi qu’elle jouera Antigone, Ruy Blas et qu’elle interprétera Mrs Martin dans La Cantatrice Chauve comme vous ne l’avez jamais vu, mis en scène par Alexis Rocamora au théâtre Lucernaire.

Depuis cet été, elle est à l’affiche de « Et elles vécurent heureuses » et elle est en est vraiment heureuse !

Marie-Cécile Sautreau

Marie- Cécile SAUTREAU

Elle a un parcours artistique pluridisciplinaire.

En 1998, elle suit les cours du Conservatoire national de Reims pour une formation musicale.
Elle intègre également une école de cirque. En 2009, elle passe par le cours Florent. En 2011, on la retrouve sur scène dans l’adaptation de la comédie musicale américaine « Hello Dolly»

Elle tourne dans les sketchs vidéos de aufeminin.com aux côtés de Vanessa Fery. Au cinéma, on la voit dans « Talk Show » de Xavier Giannoli, et dans le biopic sur Claude François « Cloclo».

De 2014 à 2017, elle est à l’affiche de la pièce « Adopte un jules.com ». En 2017 et 2018, elle est à l’affiche de « Faites l’amour pas des gosses » à la Comédie Bastille.

Vanessa Fery

Vanessa FERY

Après un parcours de danseuse, Vanessa se forme à la Ligue d’Impro de Lyon. Après 2 ans passé à faire des sketchs dans «La Méthode Cauet » elle a joué à son premier one et elle joue sa pièce « Légères et sans Filtres» pendant 3 ans.

Puis, elle enchaîne les pièces à succès comme « Couscous aux Lardons», « Dix ans de mariage », « Un monde merveilleux » « Famille recomposée », « L’amour est dans le Prix ». Puis récemment « Abracadabrunch » et « Toc-toc » de Laurent Baffie.

Elle tourne dans la web série « Jogging chaussettes ». Elle vient de tourner dans « La vérité si je mens 4 ». Parallèlement, elle est voix-off pour de nombreuses pub radio, pub TV et doublage.